Utilisation d’un ballon au travail. Est-ce vraiment un atout?

L’utilisation du ballon d’exercice comme chaise de bureau a grandi en popularité au cours des dernières années afin de contrer les effets néfastes du statisme et de la sédentarité reliée au travail de bureau.

Toutefois, les données scientifiques tendent à démontrer que les vertus énoncées de « l’active sitting » s’avèrent discutables. En effet, l’utilisation du ballon a pour but d’activer les muscles du tronc (core muscles) pour créer un stimulus d’exercice et une réponse physiologique bénéfique. Or, il a été démontré que l’activation des muscles du tronc engendrée par l’utilisation du ballon n’était pas plus grande que celle engendrée par l’utilisation d’un banc de bois sans dossier. De plus, la dépense énergétique supplémentaire engendrée par l’utilisation du ballon comme chaise serait négligeable, soit environ 4,1 kcal/heure de plus. Finalement, l’utilisation prolongée du ballon comme chaise de travail pourrait engendrer une fatigue au niveau des muscles lombaires et affecter la posture.

Puisque l’objectif de l’ergonomie est de diminuer au minimum les contraintes physiques reliées au travail afin d’augmenter le confort des travailleurs dans l’exécution de leur tâche, nous émettons certaines réserves quant à l’utilisation prolongée du ballon comme chaise de travail.

D’un point de vue ergonomique, nous pensons que l’utilisation du ballon au poste de travail devrait être limitée compte tenu que :

  • Le ballon n’est pas ajustable en hauteur. Conséquemment, il sera difficile d’assurer un bon positionnement des membres supérieurs par rapport à la surface de travail.
  • Le dos n’est pas supporté. Dans ce contexte, les abdominaux seront davantage sollicités. Toutefois, la fatigue engendrera l’adoption d’une posture compensatoire en flexion avant du tronc augmentant ainsi la pression au niveau discale.
  • L’utilisation du ballon dans le milieu de travail augmente le niveau de risque de blessure. Puisqu’il est instable et encombrant, le ballon peut engendrer des chutes.

En conclusion, l’utilisation du ballon comme chaise de travail s’avère peu efficace pour contrer les effets néfastes du statisme relié au travail de bureau. En effet, l’utilisation d’une chaise ergonomique demeure une meilleure option pour diminuer les inconforts reliés au travail de bureau.

Consultez nos professionnels pour vous aider dans la sélection d’une chaise qui sera adaptée à vos besoins.

Références:

  1. Lowe BD, Swanson N, Hudock SD, Lotz G. Unstable Sitting in the Worplace-Are There Physical Activity Benefits? American Journal of Health Promotion. 2015; vol 29, No. 4: 207-209
  2. McGill SM, Kavcic NS, Harvey E. Sitting on a chair or an exercise ball: various perspective to guide decision making. Clin Biomech. 2006;21: 353-360
  3. Beer EA, Roemmich JN, Epstein LH, Howarth PJ. Increasing passive energy expenditure during clerical work. Eur J Appl Physiol. 2008;3: 353-360